Prendre les rênes, oui mais lesquelles ?

Parce que quand on achète son premier filet, on ne fait pas attention aux rênes… Et puis un jour, on monte le cheval de quelqu’un d’autre qui en a des différentes. Et là on se rend compte que cette petite courroie de cuir, a priori sans importance, peut faire une réelle différence.

S’il existe plusieurs types de rênes vous imaginez bien que cela a un sens. Je vais essayer de vous expliquer ici ce que moi j’en ai compris.

 

 

Les rênes en tissu

Leur principal (et unique ?) avantage est leur faible coût. Elles sont très répandues dans les clubs parce qu’elles sont pratiques. En effet elles ne demandent pas d’entretien (quand le cuir aurait besoin d’être nourri), elles possèdent des arrêtoirs, très pratiques pour indiquer aux cavaliers où placer leurs mains. Mais elles sont plus fragiles, ont une espérance de vie moins longue et surtout… ELLES FONT MAL AUX MAINS.

rênes_tissu

Les rênes en cuir lisse et les rênes hunter

Les rênes en cuir sont souples, permettent une grande précision dans les demandes, et beaucoup de finesse dans le contact avec le cheval. Leur largeur est variable et s’adapte à vos habitudes et à votre goût, tout en conservant la souplesse. En effet, c’est la qualité du cuir qui fera la souplesse de votre paire de rênes.

A utiliser pour tout travail sur le plat, ou en quatre rênes.

renes-de-bride-eric-thomas

Certains cavaliers sont gênés par l’aspect lisse, et reprochent à ces rênes de glisser. Si vous êtes de ceux-là, pas de panique, il existe des rênes mixtes. Plus fines que celles en caoutchouc, elles ne glissent pas puisqu’elles sont doublées sur leur face intérieur d’un caoutchouc « grip » et restent souples. On notera aussi que les rênes en cuir tressé peuvent être une bonne solution. Ce sont des rênes appelées « hunter »

renes-hunter-cso

Les rênes à poignées

Petit outil bien pratique pour l’apprentissage surtout à l’obstacle pour les cavaliers qui lassent filer les rênes notamment à la réception, c’est une bonne aide provisoire pour conserver un contact fixe et constant.

renes-sangle-poignees

Les rênes en cuir avec gaine en caoutchouc

Plus épaisses, ces rênes en cuir recouvertes sur environ deux tiers d’une gaines en caoutchouc anti-dérapant ont une action moins fine mais permettent d’assurer une réelle fixité dans les mains, même par temps humide… A utiliser sans modération pour les séances d’obstacles, de cross, ou pour le travail en extérieur.

Nota bene : en plus de nous aider à mieux tenir nos rênes, ces gaines protègent également le cuir… Malins sont ceux qui penserons à les utiliser avant d’aller faire transpirer leur montures.

renes-caoutchouc-cso

Il existe aussi des rênes entièrement en longe, elles sont douces et ne brûlent pas les mains. Malheureusement, leur épaisseur et l’attache avec un mousqueton les alourdissent et les rendent peu précises. Elles sont en revanche très prisées pour l’endurance et les balades.

renes

J’aurais également pu vous parler des rênes allemandes ou des rênes de gogue commandé, mais là c’est un autre débat… A suivre…

 

Allez, je file de ce pas montrer à ma jument qui est-ce qui tient les rênes :-).

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge