Comment choisir sa sangle ?

On peut faire de l’équitation à cru ou avec une selle. Si l’on choisit de mettre une selle, il me paraît judicieux d’y ajouter une sangle, à moins que l’on ambitionne de faire le tour de son poney dès les premières foulées. Il est donc très important de bien la choisir. Quelle taille ? Tissu, synthétique ou cuir ? Forme ? Finitions ? Voici quelques pistes pour faire votre choix.

Choisir une sangle à la bonne taille

La  taille de la sangle se mesure en centimètres. Si vous avez besoin d’un ordre d’idée, les tailles moyennes sont :

  • Pour un shetland : 70/80,
  • Pour un poney : 85/95,
  • Pour un double poney : 100/115,
  • Pour un cheval : à partir de 125.

Pour les « sanglages » bas, que l’on trouve sur les selles de dressage ou mono-quartier, enlever 50 centimètres pour trouver la taille de la sangle.

Sangle courte

Cependant, comme pour les couvertures, je vous suggère de reprendre votre mètre ruban et de mesurer vous même une fois la selle posée sur votre « poney ». En effet, selon la longueur des sanglons et/ou des quartiers les tailles vont varier Une sangle mal adaptée, est une sangle dangereuse pour nous, mais aussi pour eux.
La règle d’or: toujours avoir une main entre l’épaule du cheval et la sangle!

Quel matériau pour ma sangle ?

Tissu :

  • Les plus : elle est peu couteuse (à partir de 15€), et facile à entretenir,
  • Les moins : mal ajustée, elle peut blesser votre « poney », pour éviter cela vous pouvez l’agrémenter d’un fourreau de sangle (environ 15€ également).
  • Conclusion : à partir de 30€ vous avez un compromis dont les principaux avantages sont le prix, et la facilité d’entretien. En revanche, le confort du cheval est un peu négligé, et la longévité du système est plus qu’incertaine.

Sangle Tissu

Synthétique (sympatex, néoprène, etc.) :

  • Les plus : facile d’entretien: un coup d’éponge et c’est propre!, très bon rapport qualité prix (compter minimum 30€)
  • Les moins : la résistance à long terme, l’esthétique (parce que même sur la sangle, ça compte !), de plus certains chevaux à la peau fragile (notamment les Purs-Sangs) ne tolèrent pas ces nouvelles matières,
  • Conclusion : la sangle synthétique est un très bon compromis, avec un excellent rapport qualité prix.

sangle

Cuir, l’idéal :

  • Les plus : longévité, confort du cheval, esthétique,
  • Les moins : le prix (premier prix autour de 45€) et l’entretien un brin plus contraignant,
  • Conclusion : la qualité d’une sangle en cuir, le confort qu’elle procure à nos petits poneys, et sa longévité si elle est bien entretenue, valent largement la différence de prix.

Sangle en cuir

Formes et finitions, bien choisir sa sangle

Certaines sangles présentent des spécificités.

Les sangles anatomiques dégagent un peu plus les épaules, pour augmenter le confort de votre poney, à condition qu’elle soit bien ajustée, sinon elle le gênera plus qu’autre chose.

Sangle anatomique

Les sangles bavettes servent à protéger les chevaux qui lèvent un peu trop les antérieurs à l’obstacle, et qui risquent de se blesser.

Sangle à bavette
Les sangles avec sanglons élastiques, ces derniers assurent un meilleur « sanglage ». Certaines sangles possèdent des sanglons élastiques des deux côtés, je suis convaincue qu’un seul côté suffit. En effet, les élastiques sont très pratiques, mais n’en reste pas moins que c’est une matière qui s’use plus vite que le cuir, et que bien souvent ce sont les élastiques qui cèdent avec la sangle. Alors autant ne pas trop fragiliser la sangle.

Les sangles avec anneaux, ces anneaux permettent de brancher les enrênements (élastiques pédagogiques, rênes allemandes…), colliers de chasse… Mais pour cela il faut que la sangle soit posée de manière parfaitement symétrique.

Sangle à anneaux

Il ne vous reste plus qu’à mesurer les bidous de vos « poneys », et vous pourrez maintenant choisir votre sangle en connaissant tous les tenants et aboutissants. Faites attention aussi, si le passage de sangle de votre cheval est plus ou moins large: si vous avez la « place », optez pour une sangle large pour assurer la stabilité de la selle et une meilleure répartition de la pression le long de la cage thoracique. Concernant les élastiques, je dirai un côté c’est bien, deux ça peu jouer sur la stabilité de la selle et là c’est pas bon ni pour le dos du cheval qui risque d’avoir des points de pression plus reparti d’un côté que de l’autre.

Personnellement, je ne jure que par le cuir, j’ai des sanglons en élastiques (mais d’un seul côté toujours ;) ), et un anneau central pour le cas où j’ai besoin un jour d’un collier de chasse en cas de cross ou de gros dénivelés (bon vivant, rime avec, prévoyant !).

Allez, en selle !

14 commentaires à propos de “Comment choisir sa sangle ?”

  1. treta26 dit :

    cool sa ma bien aider.
    maintenant j’ai une super sangle pour mon cheval.

  2. oceanne dit :

    BONJOUR,mon cheval fait 1m35 et plus tard il fera environ 1m46 quelle taille prendre

    • NéoBlogueuse dit :

      Bonjour Océanne,
      A priori je serais tentée de dire 105 maintenant et 115 plus tard. Mais c’est difficile de juger sans voir sa stature (proéminence ou pas du garrot, cage thoracique plus ou moins développée…). Demandez peut-être autour de vous si personne n’a une sangle à cette taille pour que vous puissiez essayer :-)

  3. MarieIao dit :

    Bonjour ! J’aimerais savoir quelle taille de sangle prendre étant donné que mon cheval fait un bon mètre 70 ? Merci !

    • NéoBlogueuse dit :

      Bonjour Marie,
      Cela dépend de la corpulence de votre cheval et aussi de votre selle, sanglage bas ou classique ? Pour un sanglage classique une taille 125 pourrait suffire si votre cheval est plutôt fin, 135 sinon voire 145 s’il est plutôt bien bâti :-). Pour les sangles courtes vous devriez trouver votre bonheur entre 70 et 80cm.
      Voilà :-)
      Tenez-nous au courant !

  4. Ema dit :

    Bonjour
    j’ai une jument d’environ 1m55 et la plupart des autres sites me disent qu’il me faudrait un 125 seulement voilà même une 135 est trop courte ‚ donc je ne sais pas si il faut que j’en prenne une 145 ça me semble beaucoup trop grand comme c’est pour des chevaux de plus de 1m70 .
    merci!

    • NéoBlogueuse dit :

      Bonjour :-)
      Cela peut dépendre de sa corpulence mais aussi de la longueur de vos sanglons qui peuvent être courts sur certains modèles de selles. Parfois un amortisseur assez épais peu aussi vous obliger à passer à une taille supérieure. Le tout étant que votre jument soit à l’aise et vous en sécurité !

  5. Merci beaucoup pour cet article bien pratique ! Il va pouvoir aider tout ceux qui ont des difficultés à choisir la bonne sangle pour leur monture :)

  6. Merci pour tous ces conseils. Choisir sa sangle n’est pas une chose toujours évident

  7. maeliss dit :

    merci pour vos conseils et je me demande quelle taille pour une jument assez grande elle doit faire entre 1m65 et 1m75?

    • NéoBlogueuse dit :

      Bonjour Maeliss
      Difficile de vous répondre, deux chevaux de la même taille n’ont pas forcément la même cage thoracique et donc pas les mêmes tailles de sangles… Et entre un cheval d’1m65 et un autre 1m75 il y a une sacrée différence… Vous pourriez avoir besoin d’une sangle en 125 pour un cheval d’1m65 et certains chevaux d’1m75 utilisent des sangles en 145… Entre les eux vous avez la taille 135. Et puis cela ne dépend pas que de votre cheval mais aussi de la longueur des sanglons de votre selle. Bref il me faudrait plus d’éléments pour essayer de vous répondre. Mais à mon avis le plus simple reste encore d’emprunter différentes tailles de sangles à vos copines d’écurie pour faire votre choix.
      À très vite :-)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge