Vous êtes plutôt cheval tondu ou cheval poilu ?

Cheval tondu dessin original

Après les couvertures il y a quelques jours, un autre vaste sujet : la tonte du cheval ! Sans refaire l’article précédent, il faut évidemment adapter le choix de vos couverture pour un cheval tondu . Mes revenons en à nos moutons !

Quand vient l’hiver, les chevaux « mettent du poil » vous pouvez alors adopter trois stratégies :
- vous laissez faire,
- vous couvrez pour limiter l’effet nounours,
- vous tondez.

C’est de cette troisième option qu’il s’agit ici ! Nous allons répondre au fameux QQOQCP (Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Pourquoi).

Quoi : du cheval de sport au poney de club en passant par l’attelage et les courses, vous pouvez tous les tondre à condition d’adapter vos couvertures.

Qui : c’est la première fois que vous tondez ? demandez à quelqu’un de le faire pour vous la première fois, la première année, entretenir la tonte devrait suffire. L’année d’après vous pourrez alors tout faire !

Où : vous préférez votre cheval tondu ? D’accord mais tondu comment ? Voici les principales tontes :

tondu ou poilu les différentes coupes

La tonte de trait : « tondu mais pas trop » cette tonte convient aux chevaux qui vivent en extérieur. Vous pouvez également poursuivre sur la tête, si toutefois votre chouchou coopère ! Le petit arrondi au niveau du grasset est un exercice de style très périlleux, il permet d’évincer les épis disgracieux, mais un faux mouvement et la tonte entière est ratée… Alors PRUDENCE, parce qu’une fois le cheval tondu vous ne pouvez revenir en arrière ! Vous pouvez choisir d’arrêter la tonte dès la naissance des membres (épaules et cuisses) ou de descendre un peu, comme sur le dessin.

La tonte en manteau ou de course : parfaite pour les chevaux qui dorment au box, elle  leur laisse cependant les membres, le dos et les reins à l’abri du froid pour leurs virées au pré ou les séances moins intenses.

La tonte de chasse : un cheval tondu en chasse doit être couvert au pré, au box et porter un couvre-reins pendant la détente. En effet elle le sait pratiquement nu ! Elle n’est adapté qu’aux chevaux qui travaillent intensément. L’intérêt majeur de la découpe en forme de selle est de protéger chouchou des frottements avec le harnachement, tout comme le fait de laisser la tête et une partie de membres « poilus ».

La tonte totale : « bien dégager derrière les oreilles ». Travail intense et concours réguliers justifient cette tonte. Après avoir enlevé tout le manteau de votre cheval vous avez la responsabilité de compenser cette perte en adaptant les couvertures et en veillant à ce qu’elles ne restent pas humides. Petit conseil, laissez un triangle au-dessus de la queue, cela vous évitera de couper quelques crins au passage.

Quand : avant que votre monture ne se transforme en nounours ! Vous pouvez retarder un peu en couvrant d’une chemise dès les matins frais. Mais globalement et selon les régions vous tondrez à partir de fin octobre. Il faut parfois entretenir parfois la coupe d’un cheval tondu !

Comment : avec une tondeuse affutée, en veillant à ce que la séance ne dure pas trop longtemps pour que les peignes ne brûle pas votre monture. Un cheval tondu régulièrement n’aura pas peur de la séance, si ça n’est pas le cas, présentez lui la tondeuse en la faisant fonctionner à côté de lui pendant quelques instants.

Pourquoi : mais au fait, pourquoi tondre son cheval ? Regardons ce qui ne se passe pas si on ne le fait pas. Les chevaux nounours transpirent beaucoup au travail. En transpirant, ils se déshydratent, perdent des électrolytes. Il nous faut une heure pour les sécher, et juste superficiellement, ils restent   »dans leur jus » et risquent le coup de froid… Le cheval tondu lui ne transpire pas ou peu, il récupère mieux, et perd moins d’énergie aux changements de saisons à mettre et perdre son poil d’hiver. Cependant parfois il suffit de couvrir progressivement son cheval pour éviter l’effet nounours !

Pas de cheval tondu sans tondeuse, je vous conseille d’aller faire un tour là-bas !

Le temps se gâte, il faut j’amène mes couvertures au haras car je n’arrive pas à désensibiliser la mienne au doux ronron de la tondeuse.

1 commentaire à propos de “Vous êtes plutôt cheval tondu ou cheval poilu ?”

  1. paso20 dit :

    moi c’est cheval tondu avec mon frère qui a fait le logo de mes ecures pas tondu

Laisser un commentaire

CommentLuv badge