Bandes de travail doublées ? Convaincue !

bandes de travail doublées

Finie l’appréhension de poser des bandes de travail !

Depuis que je suis toute petite j’entends « ATTENTION aux bandes de travail, c’est très difficile à poser, et la moindre erreur peut coûter très cher ! ». Résultat ? J’ai appris à les mettre pour valider mes galops, mais JAMAIS je n’oserais en poser sur ma jument, ni sur aucun autre cheval d’ailleurs. Et c’est bien dommage, parce qu’il est vrai que pour soulager les tendons (lors des grosses séances de dressage par exemple) on n’a pas trouvé mieux.

Mais une avancée technologique MAJEURE dans le monde de l’équitation va démocratiser l’utilisation des bandes de travail ! (bon d’accord j’en fait un peu trop, mais il faut avouer que c’est top)

Les bandes de travail doublées

Les bandes de travail doublées sont plus longues que les bandes de travail classiques : environ 3m VS 1m8 en moyenne, elles ont en revanche la même hauteur. Ce surplus de longueur s’explique par la doublure.

En effet, comme les classiques, les doublées sont élastiques. Sauf que sur la première moitié elles sont doublées de coton, de matelassure ou autre, et cette doublure bloque l’élasticité il faut donc plus de longueur… La deuxième partie de la bande est élastique, comme les bandes de travail classique.

Ça a l’air sympa tout ça, mais bon, sans en avoir posé je restais sceptique !

La mise à l’épreuve

C’est bien joli mais comment ça se pose ces trucs ? Et bien c’est FA-CI-LE !

On commence à les poser à partir du tiers supérieur du canon, on descend jusqu’au boulet (comme pour les bandes de travail on l’englobe), et on remonte jusque sous le genou. Sur le principe rien de compliqué, si ?

Et la doublure alors ? Comme l’élastique est cousu sur celle-ci on ne s’e*****rde pas à essayer de la maintenir, ça fonctionne tout seul. Cette dernière annule complètement l’élasticité, vous pouvez donc poser la première moitié en toute quiétude. Vous amorcerez la remontée avec encore un peu de doublure et ensuite il ne restera plus que de l’élastique… PAS DE PANIQUE !

La première moitié doublée protège le membre de votre cheval !

Evidemment pas question de faire n’importe quoi non plus, même avec du coton, si vous serrez comme un âne vous pourrez causer du tort. Donc on s’applique : pas de pli et une tension homogène. Mais la doublure est là pour rassurer, vous n’avez plus de pression, et comme vous n’êtes plus stressé(e), vous faites ça parfaitement !

 

En bref, ces bandes de travail doublées sont en quelque sorte des bandes de travail pour les nuls !

Disponible sur So Cheval, à partir de 14,50€

 

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge